La langue française est une femme.
Et cette femme est si belle,
si fière, si modeste, si hardie,
touchante, voluptueuse, chaste,
noble, familière, folle, sage,
qu’on l’aime de toute son âme,
et qu’on n’est jamais tenté
de lui être infidèle.

Anatole France, écrivain français