SAGARD assassine, méprise,
calomnie, attaque les porte-paroles
du mouvement souverainiste;
SAGARD insinue qu’ils sont tous
une bande de salauds…