Étiquettes

Ce vidéo nous montre des employés unilingues anglais travaillant au journal La Presse.

Nous avons demandé des explications sur la politique d’embauche au Journal LaPresse mais sans succès.

« I NO HAVE TIME TO TALK! SORRY! », nous dit cet employé de l’Empire Desmarais.

L’Empire Desmarais veut nous faire croire que le français ne s’est jamais aussi bien porté. Quel est l’objectif de Power Corporation lorsque ses journalistes nous martèlent jour après jour que tout va bien Madame la Marquise ???

Pourtant GESCA devrait appliquer les dispositions de la Charte de la langue française sur la langue de travail.

La Charte de la langue française consacre officiellement le français comme langue normale et habituelle du travail au Québec. Tous les employeurs du Québec sont tenus de respecter ce droit fondamental.

De plus, l’article 4 de la Charte proclame le droit pour le travailleur de gagner sa vie en français. Il est donc interdit pour un employeur d’exiger pour l’accès à un emploi ou à un poste, la connaissance d’une autre langue que le français, à moins que l’accomplissement de la tâche ne nécessite des compétences linguistiques particulières.

La boucle est bouclée! Après la Banque Nationale et la caisse de Dépôt, voilà les unilingues chez Power Corporation, l’Empire Desmarais.