Au centre-ville de Montréal, la langue de travail est toujours la langue de l’Empire. Le Parti québécois doit agir!

Pour voir, le dossier complet de ce commerce Crêpes de Paris, allez sur le lien suivant: http://photobucket.com/bureaux_charest_resto_crepes_paris

La Charte de la langue française consacre officiellement le français comme langue normale et habituelle du travail au Québec. Tous les employeurs du Québec sont tenus de respecter ce droit fondamental.

De plus, l’article 4 de la Charte proclame le droit pour le travailleur de gagner sa vie en français. Il est donc interdit pour un employeur d’exiger pour l’accès à un emploi ou à un poste, la connaissance d’une autre langue que le français, à moins que l’accomplissement de la tâche ne nécessite des compétences linguistiques particulières.